Programme de la conférence

Vue d’ensemble et détails des sessions pour cette conférence. Veuillez sélectionner une date ou un lieu afin d’afficher uniquement les sessions correspondant à cette date ou à ce lieu. Cliquez sur une des sessions pour obtenir des détails sur celle-ci (avec résumés et téléchargement si disponibles).

 
Vue d’ensemble des sessions
Session
S6-C: Flexibilité et adpatation des parcours de formation
Heure:
Vendredi, 16.06.2017:
9:00 - 10:30

Discutant: Hélène KLUCIK, ENSTA Bretagne
Salle: Chrome 4
1er étage de la Maison MINATEC

Afficher l’aide pour « Augmenter ou réduire la taille du texte du résumé »
Présentations

Assurer la réussite d’un public hétérogène aux objectifs de poursuite d’études et d’insertion professionnelle différents : le cas de l’IUT 1 de Grenoble

Edith CLAVEL, Sarah REZENTHEL, Mathilde LORETZ, Marion WARZAGIER

L’IUT 1 de Grenoble propose des formations scientifiques de niveau bac +2 (DUT) et bac +3 (Licence Pro) au sein de 8 départements. Une caractéristique forte est l’hétérogénéité des étudiants tant au niveau des parcours antérieurs que des objectifs post-DUT. Cette extrême hétérogénéité représente un défi de taille satisfaire les besoins de chacun tout en conservant une unité de diplôme. L’IUT 1 de Grenoble a apporté une réponse ambitieuse : une individualisation des parcours s’appuyant sur une refonte de l’organisation et des modes d’enseignement avec en parallèle, le développement d’actions réaffirmant l’existence d’un groupe IUT.


La flexibilisation comme reconnaissance de l’altérité

Didier PAQUELIN

Reconnaître l’Altérité invite les acteurs de l’enseignement supérieur à accepter d’une part que d’autres voies de cheminement sont possibles au-delà de ce qui les a eux-mêmes construit, et d’autre part de faire confiance en l’Autre dans sa capacité à cheminer nous faisant à son tour découvrir d’autres possibles organisations pédagogiques. Si Ricoeur nous invite à se mettre à la place d’autrui, comprenons qu’il ne s’agit pas de faire à la place de cet Autre qu’est l’étudiant, mais d’avoir une attitude compréhensive de qui il est, de son projet, de ses capacités, de son contexte pour agir là où nous le pouvons en qualité de concepteur de dispositif de formation, de pédagogue, pour définir un environnement capacitant lui offrant des degrés de liberté de choix. Dès lors l’enjeu premier ne serait plus de savoir ce que les étudiants apprennent mais bien d’identifier ce que qui est mis en place pour leur permettre de s’engager et de persévérer dans leur dynamique formative.

L’objet de cette contribution est de considérer cet autre qui est l’apprenant dans la conception et l’organisation de l’offre et des pratiques de formation. Pour ce faire présenterons trois niveaux de flexibilisation qui définissent des possibles degré de liberté du parcours de formation et des activités pédagogiques qui peuvent soutenir potentiellement la prise en compte des singularités des apprenants. Nous conclurons en rappelant l’importance de penser la flexibilisation sous un angle éco-systémique considérant à la fois les dimensions pédagogiques, organisationnelles, numériques et économiques.


Facteurs déterminant la participation et le succès d’une plateforme collaborative

Joanne ROCH, Jean-François ROUSSEL

Le partage des savoirs constitue, en contexte académique et en milieu de travail, une pratique de développement des compétences de plus en plus répandue. Dans cette perspective, le recours aux sites intranet est plus fréquent. Ces sites offrent de surcroît des outils de travail collaboratifs que plusieurs utilisateurs peuvent utiliser simultanément en temps réel.

Le projet pilote de site de collaboration mis de l’avant pour les cohortes inscrites au programme de deuxième cycle en gestion de la formation se veut une façon de permettre aux apprenants d’expérimenter cette formule en mode « incubateur ». Il vise avant tout à accroître la flexibilité de l’offre de formation, à assurer une continuité dans l’expérience pédagogique et à favoriser la réutilisation d’un tel outil en milieu organisationnel.

Après avoir décrit la problématique de départ, nous présentons différentes recherches qui nous ont servi de guide dans l’élaboration de cette pratique innovante . Afin de tirer profit de ces recherches portant sur les communautés virtuelles de pratique, nous avons d’abord mis en place un projet pilote en vue d’effectuer par la suite une analyse des retombées En nous appuyant sur les enseignements de la littérature, nous avons conçu le projet en tenant compte des paramètres suivants :

  • L’animation comme variable déterminante de la participation et du succès.
  • L’importance de bien comprendre les objectifs des participants.

Au terme de ce projet pilote, une évaluation sera effectuée dans le but d’ajuster le tir et d’enrichir l’implantation de la prochaine édition du site de collaboration.



 
Mentions légales · Coordonnées:
Conférence: QPES 2017
Conference Software - ConfTool Pro 2.6.111
© 2001 - 2017 by H. Weinreich, Hamburg, Germany