Programme de la conférence

Vue d’ensemble et détails des sessions pour cette conférence. Veuillez sélectionner une date ou un lieu afin d’afficher uniquement les sessions correspondant à cette date ou à ce lieu. Cliquez sur une des sessions pour obtenir des détails sur celle-ci (avec résumés et téléchargement si disponibles).

 
Vue d’ensemble des sessions
Session
S4-G: Autour des classes inversées
Heure:
Jeudi, 15.06.2017:
14:15 - 15:45

Discutant: Piotr SOBIESKI, UC Louvain
Salle: INP - A102
1er étage de l'auditorium de Grenoble INP

Afficher l’aide pour « Augmenter ou réduire la taille du texte du résumé »
Présentations

La classe inversée et des podcasts pour favoriser un apprentissage individualisé dans le cadre d’un cours scientifique à population hétéroclite

Cédric DELPORTE, Pierre VAN ANTWERPEN, Anaelle VANDEN DAEL

Cet article traite de la mise en place du dispositif des classes inversées et de la création d’outils pédagogiques (podcasts, plateforme virtuelle, questionnaires) dans le cadre d’un module s’inscrivant dans un cours scientifique, délivré à l’Université libre de Bruxelles, suivi par des étudiants de facultés différentes et d’années différentes. Ce système de la classe inversée fut innovant tant pour les étudiants que pour les enseignants, qui découvraient cette approche pédagogique. Cette expérience fut enrichissante. Elle a permis de solutionner des problèmes rencontrés par les enseignants lors d’un enseignement traditionnel. D’autre part, elle illustre l’intérêt des étudiants à suivre d’autres cours organisés selon ce modèle. En effet, l’évaluation du dispositif a mis en avant des résultats encourageants et prometteurs.


Les classes inversées : analyse des freins à l’adoption des pédagogies numériques par les enseignants et les apprenants

Caroline CLOONAN, Narjes SASSI

Les classes inversées permettraient une meilleure performance en termes
de qualité d’échange et d’approfondissement des connaissances. Cependant, des
freins à l’adoption de ces nouvelles modalités pédagogiques peuvent nuire à
cette performance. Nous analysons ces freins grâce aux retours d’expériences de
responsables pédagogiques au sein d’une école de gestion qui ont eu la charge
de la mise en œuvre et du suivi de classes inversées avec usage de MOOCs. Chez
les enseignants les principaux freins sont : (a) un inconfort/résistance quant
à la transformation de leurs rôles, (b) la contrainte de l’appropriation d’un
contenu qu’ils n’ont pas développé, (c) le suivi continu des travaux en ligne
et (d) l’incertitude quant aux métriques disponibles pour évaluer le niveau de
compréhension. Chez les apprenants ces freins sont : (a) l’organisation et
l’autonomie du travail personnel, (b) la non immédiateté de l’interaction avec
l’enseignant et (c) le manque de compréhension de l’intérêt de ce format.


La classe inversée à grande échelle en formation d’ingénieur

Gilles BUISSON, Gabriel STOLTZ

La classe inversée est implantée depuis 2011 à l’École des Ponts dans le cadre du cours d’Analyse spectrale avec un petit effectif de 25 élèves. Depuis la rentrée 2015, le cours d’Analyse et calcul scientifique a élargi cet effectif à l’échelle de toute la promotion de la première année de formation d’ingénieur, soit environ 140 élèves, divisé en 6 « petites classes » de 25 élèves. Les conditions de mise en place d’un tel dispositif sont le recrutement d’un équipe d’enseignants en phase avec l’approche pédagogique « classe inversée » et la standardisation d’une partie du dispositif. À l’issue de l’évaluation de la première édition, la démarche est favorablement accueillie par les élèves et les enseignants qui y voient un outil efficace pour la différentiation des publics.



 
Mentions légales · Coordonnées:
Conférence: QPES 2017
Conference Software - ConfTool Pro 2.6.109
© 2001 - 2017 by H. Weinreich, Hamburg, Germany